Diego Velazquez (1599-1660) - Le visage de l'Espagne

Description

Peintre à la cour du roi Philippe IV d’Espagne, Diego Rodriguez de Silva y Velàzquez (juin 1599 – 6 août 1660) n’est pas seulement la figure de proue de l’Age d’or espagnol, il fait aussi partie des grands maîtres les plus illustres de l’histoire de l’art en Occident. Monet et Renoir, Corot et Courbet, Degas et Dali, tous ont reconnu son influence. Ainsi son chef-d’oeuvre, Les Ménines, a si bien inspiré Picasso que celui-ci en a réalisé 44 variations.
La valeur de Velàzquez réside notamment dans son approche naturaliste, qui contrastait avec les représentations idéalisées, majoritaires parmi ses contemporains. Ses premières oeuvres comprennent de nombreuses  » bodegones « , scènes de genre puisées dans la vie quotidienne du début du XVIIe siècle en Espagne, dans lesquelles les tons chauds, éclatantes et les textures rehaussent les sujets les plus ordinaires et les visages les plus humbles, comme celui de la vieille faisant frire des oeufs.
Cette nouvelle édition présente Velàzquez à travers ses principales oeuvres couvrant l’ensemble de sa carrière. De ses humbles scènes de genre à ses portraits royaux, en passant par la délicieuse Vénus à son miroir, et aux mystérieuses Ménines, on découvre le savoir-faire du peintre dans l’art de la composition, de la figuration naturelle et du traitement des couleurs qui ont fait la renommée de Velàzquez, « le plus grand de tous les peintres » selon Manet.

  • DIMENSIONS : 21,5 cm × 26,5 cm × 1,3 cm
  • NB. DE PAGES : 95 pages
  • EDITEUR : TASCHEN
  • EAN : 9783836532099
Diego Velazquez (1599-1660) – Le visage de l’Espagne
Ajouter aux coups de coeur
Ajouter aux coups de coeur