Roseline Granet, sculpture

Description

Elève de Zadkine dans les années 1950, Roseline Granet s’est vite affranchie des formes cubistes et de l’abstraction alors en cours pour s’engager dans la voie de la sculpture figurative expressionniste. Son œuvre est dédiée à l’expression du mouvement. Elle peut se comprendre comme une lutte contre la matière, une aspiration fervente au bonheur, une dialectique avec l’espace, un combat entre la vie et le vide, jusqu’à dénoncer, sans prétention philosophique, l’équivalente possibilité de l’être et du non-être. Ses personnages efflanqués et énergiques, souvent à l’oblique, la bouche ouverte, les doigts écartés, structurent l’espace qui les dynamise. Existent à l’inverse quelques sujets plus renflés et paisibles, artistes et intellectuels, parfois des animaux. Mais ne pas s’y tromper. C’est là que l’esprit est en éveil, le talent en action, le sens critique ou l’instinct de prédation prêts à surgir. Cette œuvre n’est pas descriptive, elle est l’équivalent plastique, à la fois joyeux et tragique, de notre propre énigme, elle est un souffle confronté au vent relatif de l’espace.

  • DIMENSIONS : 26,0 cm × 33,0 cm × 2,0 cm
  • NB. DE PAGES : 144 pages
  • EDITEUR : LE PASSAGE
  • ANCIEN PRIX : 35,00 €
  • EAN : 9782847421026
Roseline Granet, sculpture
Ajouter aux coups de coeur
Ajouter aux coups de coeur