Mirages d'Arabie

Description

Situé sur le territoire de l’Arabie Saoudite et en bordure des territoires du Yémen, d’Oman et des Emirats arabes unis, le Rub’al-Khali (littéralement, le  » quart vide « ) occupe 650 000 kilomètres carrés. Pour tout amoureux des déserts, il est le  » désert des déserts « . A la fois objet de fascination et de crainte, il est le voyage ultime des aventuriers confirmés. Alors qu’il survolait l’Afrique, George Steinmetz s’est mis à rêver qu’il pourrait, à l’aide de son parachute motorisé, photographier des endroits vierges de toute présence humaine. Bravant les difficultés pour obtenir visas et permis de vol, il s’est attaqué à la plus grande étendue ininterrompue de sable au monde. Revenant sur les traces des premiers Occidentaux à l’avoir traversé, George Steinmetz relate ici son expérience dans l’un des lieux les plus inhospitaliers et les plus fascinants de la planète.

Mirages d’Arabie
Ajouter aux coups de coeur
Ajouter aux coups de coeur